La démarche RSE : quand les entreprises se mettent au vert

juillet, 2019
Démarche RSE

 

Le monde actuel connaît un véritable changement dans sa relation à la nature et à l’écologie. Le réchauffement climatique, qui s’explique par une multitude de facteurs, remet en cause le fonctionnement des grandes entreprises. Des entreprises qui cherchent à améliorer leur impact sur la planète par divers moyens. Ce phénomène s’appelle la Responsabilité sociale des entreprises ou RSE. Le principe est de mettre en pratique un développement durable au sein même de l’entreprise pour les employés, mais également dans l’exercice de son activité. Chaque entreprise à des moyens adaptés pour amorcer un changement écologique et durable sur la longue durée.

 

Zoom sur la responsabilité sociale des entreprises

 

Une société qui souhaite faire la démarche d’une RSE va chercher des solutions pour avoir un retentissement positif sur la communauté. L’équilibre qu’elle va entreprendre d’atteindre passe par un changement dans toutes ses branches : son activité, ses clients et ses salariés, mais aussi ses actionnaires.

 

Il s’agit alors de faire évoluer son fonctionnement au-delà de la législation qui impose certaines règles écologiques. L’entreprise peut changer d’elle-même certaines pratiques comme effectuer de la prévention sur les bons gestes à avoir, cherchant un nouveau modèle économique en privilégiant le matériel de location ou de seconde main. Si toutes les entreprises peuvent modifier certaines de leurs pratiques, plus la société est grande plus son changement peut impacter son fonctionnement, ces dernières doivent souvent passer par une refonte de leur business-model. Cette étape facilite la transition vers une activité en accord avec les réflexions actuelles tout en maintenant l’activité et les rendements de la société.

 

Pourquoi se tourner vers une démarche RSE ?

 

La réalité est sans appel : les entreprises polluent, énormément. En effet, beaucoup d’entre elles ont un impact sur la biodiversité ; elles détruisent pour produire ou tout simplement pour s’implanter dans des régions. Les entreprises sont également les premières a avoir un poids carbone conséquent. Des faits qui contribuent à la pollution et donc au réchauffement climatique. Ce phénomène est qualifié par les spécialistes d’impact environnemental de l’entreprise. À grande échelle cela a des effets dévastateur et il est essentiel que les industriels amoindrissent cet impact.

 

Mais l’environnement n’est pas le seul touché par la présence des entreprises. Effectivement, l’impact social est de plus en plus important. Il s’agit des populations qui sont soumises à la présence de la pollution liée à l’activité des entreprises. Les spécialistes ont mis en évidence une corrélation entre la présence des entreprises et divers problèmes de santé des populations aux alentours. Ainsi, des cas de problèmes respiratoires, de cancers et de problèmes gastriques peuvent être attribués à l’émission des gaz des bâtiments, à la contamination des eaux du fait du déversement des déchets toxiques dans les rivières notamment.

 

Mais les salariés sont aussi soumis à cette dégradation de la santé s'ils ne sont pas équipés correctement lorsqu’ils traitent des produits chimiques, ou encore s'ils n’ont pas de suivi particuliers lorsqu’ils effectuent des tâches usantes pour le corps, il peut aussi s’agir d’une surcharge de travail qui entraîne une souffrance psychologique. Si en Europe et surtout en France, les conditions de travail sont encadrées, ce n’est pas le cas partout dans le monde. Il n’est pas rare d’apprendre que des entreprises françaises font appel à des partenaires étrangers qui n’ont pas de scrupules à employer des enfants ou à sous payer la main d'œuvre.

 

Enfin, l’entreprise possède un véritable poids sur l’économie des pays dans lesquels elles sont implantées. La corruption des gouvernements ou des instances en place, l’appauvrissement des biens locaux sont des effets régulièrement observés. Les entreprises privent certains gouvernent de revenus entrainants un effet papillon important pour les habitants de ces pays.

Peu importe la nature de l’impact des entreprises : écologique, humain ou économique, il est essentiel de travailler sur un changement global pour de meilleurs résultats.

 

Pour une société plus éthique

 

Entreprendre une démarche RSE ne peut qu’apporter du positif non seulement pour l’entreprise, mais aussi pour la communauté. L’être humain attend de plus en plus d’efforts éthiques de la part des industriels tout secteur confondu. Pour cela, les entreprises font le choix conscient de se tourner vers de nouvelles méthodes et d’un parcours pas toujours évident, mais qui sur la durée entraîne des bénéfices non-négligeables pour la société.

 

La première étape consiste à effectuer une transition écologique au sein des bâtiments : remplacer le plastique, utiliser du matériel de seconde main ou réalisé selon des critères écologiques. Utiliser des produits ménagers éthiques, mettre en place des campagnes de sensibilisation à l’écologie. Des gestes qui à grande échelle permettent de faire évoluer la situation. Il est ensuite important de choisir des traitements des déchets qui s’incluent dans une démarche réfléchie, utiliser des transports polluant peu.

 

Sur le plan humain, l’entreprise doit mettre un dispositif pour favoriser l’insertion des personnes en situation d’handicap, les personnes issues de milieux sociaux complexes et qui n’ont pas toujours les mêmes opportunités d’accession à l’emploi. L’entreprise a le pouvoir de diversifier son personnel et favoriser l’emploi de proximité. Il faut également favoriser des partenaires étrangers qui répondent à des critères européens concernant la main d’œuvre pour de meilleures conditions de travail ainsi qu’un respect de l’Ecologie. En économie, l’entreprise doit accepter de payer les taxes pour permettre aux gouvernements d’investir dans des infrastructures décentes, il est également important de lutter contre la corruption et d’agir pour une économie transparente et respectueuse.

 

L’entreprise qui se tourne vers la RSE voit une amélioration de sa productivité avec un cadre de travail plus sain pour les salariés, mais également des économies sur ses matières premières, sur son rendement. Cela permet également de mieux fidéliser la clientèle et de démarquer des autres concurrent du secteur tout en maintenant un dialogue de qualité avec les associations et acteurs locaux. Les actionnaires y voient aussi un meilleur moyen de prévenir les risques.

 

L’accompagnement des entreprises dans leur projet

 

Parce qu’il n’est pas évident pour les entreprises de s’adapter à cette prise de conscience écologique et d’entamer une refonte de leur fonctionnement, il est possible de se faire aider. Certaines structures mettent en place des plans d'aide pour analyser les points à changer au sein de l'entreprise. Cela permet à la société d'évoluer pas à pas sans faire d'erreurs. Bien que cela ne soit pas une obligation pour une entreprise plus consciente des enjeux écologiques actuels, il s'agit là d'un bon moyen d'évoluer en gardant l'identité première cette dernière.

 

Grâce à une aide professionnelle, l’entreprise peut établir un plan répondant aux défis potentiels et aux risques liés à cette évolution. Cette maîtrise sur les différentes évolutions possibles permet à l’entreprise d’avoir le recul nécessaire sur ses activités touchant l’environnement et l’humain. Les moyens techniques évoluent constamment, ainsi que la recherche ; être suivi par des professionnels assure au professionnel de rester en accord avec les valeurs actuelles sans perdre sa valeur immatérielle.

 

Et l’investissement responsable ?

 

Intimement lié à la RSE, cette catégorie d'investissements consiste à sélectionner dans le portefeuille de l’entreprise uniquement les partenaires les plus responsables en s’appuyant sur les critères ESG soit Environnementaux Sociaux et de Gouvernance. D’après les investisseurs, les entreprises répondant à ces critères sont beaucoup plus performantes et stables que leurs concurrentes. Un avis partagé par différents secteurs. Bien que l’investissement pensé peut exclure des sociétés évoluant dans des domaines controversés comme la pornographie ou bien les armes qui sont pointées du doigt pour leur gestion des droits de l’homme, il s’agit avant tout de s’entourer des meilleurs partenaires tant sur le plan responsable que sur le plan financier. Une façon d’augmenter sa propre productivité et ses bénéfices.

 

 

Les enjeux écologiques de notre société sont des plus préoccupants. Les particuliers, mais aussi les professionnels réfléchissent à des moyens de produire et de consommer mieux. Écologie ne signifie pas de tout renier, simplement de mettre en avant des solutions durables et respectueuses de l'environnement. Les entreprises montrent ainsi que l'Ecologie n'est pas l'affaire de quelques acteurs, mais de tout le monde et ce qu'importe la taille de l'entreprise.

 

Tous droits reservés © OpenIP 2016 - Crédits photos - Shutter